Les dragons retombent sur terre

 

DSC 7358

Photo: Lionel Levadoux

 

Après une entame de championnat en fanfare avec deux victoires bonifiées à Marius Berthet, l’équipe d’Hermance se déplaçait à Zürich ce dimanche pour son premier match hors de ses bases. Partant d’Hermance avec un effectif limité en nombre, les verts n’en espéraient pas moins ramener des points de cet unique déplacement au-delà du röstigraben. L’équipe de GC Zürich apparaissait elle en pleine confiance après avoir lutté sur un pied d’égalité avec les deux leaders de l’an passé, aussi bien à domicile qu’en déplacement.

Le match débutait avec beaucoup d’intensité. La conquête se révélait partagée, les suisses allemands se montraient très efficaces en touche alors que les romans avançaient systématiquement en mêlée, bien que les choix de l’arbitre du match ne leur donnèrent pas toujours raison en la matière. Les locaux inscrivirent deux essais assez tôt dans le match, portant le score à 12-0. Les verts réagirent ensuite en investissant les 22 mètres adverses pendant quinze minutes sans parvenir à marquer dans un premier temps. Au bout d’un enchaînement de mêlées et de pénalités, Sydney EDOUARD franchit la ligne d’essai pour inscrire les premiers points hermançois, auxquels s’ajoutèrent ceux de la transformation de Iain MOWAT, remontant le score à 12-7. L’ouvreur des dragons profita d’une pénalité pour inscrire trois nouveaux points pour revenir à 12-10 avant la mi-temps.

Après la reprise, les débats restaient équilibrés mais deux actions comportant des passes litigieuses permirent aux zürichois d’inscrire deux nouveaux essais pour s’éloigner au score 24-10. C’en était trop pour les hermançois qui s’écroulèrent ensuite mentalement et physiquement pour laisser les locaux inscrire quantités d’essais et s’envoler littéralement au score. Malgré quelques tentatives de réactions des visiteurs qui pénétrèrent à nouveau le camp adverse à plusieurs reprises, ils ne parvinrent à inscrire aucun nouveau point et le match s’acheva sur le score lourd et peu représentatif de 57-10.

Le match de l’équipe réserve se transforma assez rapidement en un véritable chemin de croix. En l’absence de nombreux membres habituels et complétée par plusieurs joueurs en manque d’entraînements et d'autres revenant un peu tôt de blessures, elle fit le dos rond principalement pour permettre à l’équipe fanion de disputer son match sans pénalités.

Le retour sur terre est brutal mais la qualité du jeu et de l’équipe, qui a joué sa chance dans des conditions difficiles n’est pas remise en doute. Beaucoup de travail sera nécessaire pour combler les manques qui se sont révélés. Le retour des absents et des blessés au profit du week-end de pause qui s’annonce sera aussi attendu. Il sera alors temps de relever la tête et de penser à la suite, avec pour objectif le prochain match à domicile contre le Stade Lausanne !

Compositions

Hermance 1 :

MARTELET, MENARD, GIAT, ORTIZ, RAPHOZ, BERLIE, CONTI, GENEVEY, S. KADIC, MOWAT, D. KADIC, GANGATH-SAMBA,EDOUARD, T. VOLTA, LEU, COHARD, SAVOUREY, HUS

Hermance 2 :

GOURSEMA, MENARD, LEU, B. KADIC, LACHENAL-GASSER, CHAUMONT, CASTA, BUONO, GALVAN, A. VOLTA, BEUREUX, PAYET, D. KADIC, MANDALLAZ, COHARD, GRESPAN, RICCO, DAHMANI

 

Nicolas Berlie