Infos & Actualités

Actualité des seniors

Hermance victorieux hors de ses terres !

 

Storage Photos Asset VmZ0OUdOZVJuOGMzTEV2dnQ1TnhCUT09

Photo: Lionel Levadoux

 

           L’équipe d’Hermance se déplaçait à Lausanne ce week-end sur le terrain du Luc. L’enjeu de ce match était crucial pour les deux équipes, qui prétendent toutes les deux à une qualification en phases finales du championnat et qui avaient jusqu’à présent effectué un parcours similaire cette saison. C’était en outre l’occasion idéale pour les dragons de prendre des points à l’extérieur de leur base pour la première fois de la saison et de faire oublier la déconvenue de Zürich. La météo était de la partie et les conditions étaient idéales pour un beau match de rugby.

            Dès le coup d’envoi, les deux équipes livrèrent un combat féroce sur chaque ballon sans qu’une domination ne se dessine clairement. Le premier essai fut cependant marqué par les visiteurs ! À la sortie d’un ruck dans les 22 mètres lausannois, Tommaso VOLTA se saisit du ballon et traversa la défense bleue pour aplatir en terre promise ! Il transforma lui-même pour faire prendre la tête à son équipe dans le match 0-7 ! Le match se poursuivit et, si les verts semblaient prendre un avantage dans le jeu malgré quelques manques de repères, ils peinaient en revanche face à la mêlée lausannoise. Ils encaissèrent une première pénalité puis, à la suite d’un en-avant dans les 22 mètres des visiteurs, les locaux insistèrent jusqu’à obtenir un essai de pénalité, reprenant le score 10-7 ! Loin d’être abattu les hermançois repartirent de plus belle et réinvestirent le camp adverse. Après une touche, un maul se construisit et les dragons l’emmenèrent jusqu’à l’en-but où Nicolas BERLIE aplatit pour son premier essai de la saison ! La transformation fut assurée par Tommaso VOLTA et les visiteurs passèrent ainsi la mi-temps avec un avantage 10-14 !

            La pause ne calma pas les ardeurs hermançoises et ceux-ci repartirent à l’assaut pour marquer un nouvel essai après un renversement d’attaque sur Mickael GIAT qui inscrivait également ses premiers points de la saison ! La transformation passa à côté mais les verts prenaient enfin un peu d’avance au score 10-19. Installés dans le camp adverse et ayant retrouvé une mêlée conquérante, ils initièrent encore plusieurs attaques dangereuses, à la poursuite d’une marge supplémentaire au score et d’un bonus offensif mais ne parvinrent plus à franchir la ligne. Mal leur en pris car les lausannois n’avaient pas encore rendus les armes dans ce match. À la suite d’une percée en milieu de terrain, l’un des leurs fila marquer entre les poteaux, offrant aux siens une occasion de revenir sur les visiteurs 17-19 ! La fin du match se révéla insoutenable, les deux camps jetant toutes les forces qu’il leur restait dans la bataille. Bénéficiant d’une pénalité dans leurs 22 m à moins d’une minute de la fin, les hermançois décidèrent de la jouer à la main pour garder la possession. Après quelques rucks sous une forte pression bleue, ils purent enfin botter en touche pour officialiser une première victoire loin de Marius Berthet !

            De son côté, l’équipe réserve dû composer avec de nombreuses blessures et absences et s’inclina lourdement (56-0) contre Luc II. Merci aux joueurs présents malgré la difficulté de la situation et qui permirent à l’équipe fanion d’aligner un groupe compétitif ! La fin de la phase aller s’approche et les matchs à venir pourraient se révéler plus durs encore. Ce sera un véritable défi de conserver notre terrain inviolé contre Genève Plan-les Ouates la semaine prochaine et toutes les forces du club et des supporters seront nécessaires à cet effort !

Compositions

Hermance 1 :

GIAT, GENEVEY, MENARD, ORTIZ, RAPHOZ, BERLIE, MILLET, HUSTAIX, CONTI, T. VOLTA, DUROUX, GANGATH-SAMBA, EDOUARD, MANDALLAZ, GRANDCLAUDON, MARTELET, COHARD, LEU, HUS, GRILLET-AUBERT, BUONO, SAVOUREY

Hermance 2 :

HADZIEVSKI, GOURSEMA, COHARD, LACHENAL-GASSER, MONTEJO, WUARNIER, SAVOUREY, DUCROT, GALVAN, ZAVAGLIO, PICCOT, GRILLET-AUBERT, WAGEE, HUS, BUONO, LEU, CHALMONT, RICCO, SODATONOU, A. VOLTA

 

Nicolas Berlie

Actualité des seniors

Les dragons reprennent leur envol !

 

DSC 8661

Photo: Lionel Levadoux

 

            Après le cruel fiasco de leur dernière sortie à Zürich, les joueurs Hermançois avaient à cœur de montrer un meilleur visage devant leur public pour la réception du Stade Lausanne ! Ceux-ci arrivaient à Marius Berthet dans une situation difficile, n’ayant plus connu la victoire depuis l’ouverture du championnat contre le LUC. Il était donc primordial pour les dragons de marquer un maximum de points lors de cette réception.

            Ils s’y appliquèrent d’ailleurs dès le début du match. Dominateurs mais ramenés chez eux à plusieurs reprises pour des erreurs de disciplines, les verts inscrivirent rapidement un premier essai à l’aile par l’intermédiaire de Jojo SODATONOU, revenant de blessure et plein d’envie ! Après transformation de Iain MOWAT, le score était donc rapidement de 7-0. Les locaux repartirent aussitôt à l’attaque et franchirent encore l’embut adverse à quatre reprises dans la première mi-temps par Benjamin GRANCLAUDON, Jojo SODATONOU une nouvelle fois, Nicolas ORTIZ et Sydney EDOUARD, sécurisant très vite le bonus offensif ! Iain MOWAT assura la seconde transformation mais, sortit sur blessure en cours de mi-temps, laissa le rôle de buteur à Tommaso VOLTA qui en rentra une autre pour porter le score à 31-0 ! Les visiteurs sortirent la tête de l’eau juste avant la mi-temps et inscrivirent un essai transformé pour débloquer leur compteur 31-7.

            La pression Hermançoise ne faiblit cependant pas après la pause et les dragons en furent récompensé par un essai de Vincent GRILLET-AUBERT, tout juste entré en jeu et qui gonflait un peu plus le score, 38-7. Les Lausannois répondirent par un nouvel essai transformé mais ce fut leur dernier sursaut dans ce match qui se clôtura par trois nouveaux essais hermançois, inscrits par Dylan KADIC qui inscrivait alors son premier essai depuis son arrivée au club, Sydney EDOUARD pour un doublé et Tommaso VOLTA ! Benjamin GRANCLAUDON se chargea des transformations et le match prit fin sur le score de 55-14 !

            De son côté, l’équipe réserve décrocha sa première victoire de la saison contre Stade Lausanne II dans un match enthousiasmant ! Une victoire bonifiée 29-12 malgré un carton rouge récolté en milieu de première mi-temps. Quatre essais verts dans ce match inscrits par Wladimir DUROUX, jeune joueur découvrant le niveau senior pour la première fois, Matthieu BESSAC, François MORLON et le président Jean-Baptiste CASTA !

C’est évidemment une grande satisfaction pour les locaux qui font le plein de points mais qui se rassurent également sur leur jeu face à une opposition certes moins farouche que les semaines précédentes. En déplacement ce week-end pour affronter l’autre équipe Lausannoise du LUC, il faudra faire preuve de force et de solidarité pour poursuivre sur cette belle lancée !

Compositions

Hermance 1 :

COHARD, GENEVEY, MARTELET, ORTIZ, SAVOUREY, BERLIE, MILLET, HUSTAIX, T. VOLTA, MOWAT, SODATONOU, GANGATH-SAMBA, EDOUARD, D. KADIC, GRANCLAUDON, MENARD, LEU, CHALMONT, GRILLET-AUBERT, HUS, MANDALLAZ, BUONO, BESSAC

Hermance 2:

MARTELET, GOURSEMA, LEU, MORLON, MONTEJO PANDURO, WAGEE, SAVOUREY, CHALMONT, BESSAC, ZAVAGLIO, HUS, PICCOT, DUROUX, BEUREUX, BUONO, WUARNIER, LACHENAL-GASSER, LANGUIN, CASTA, STICKLER, WAHL,DUCROT

 

Nicolas Berlie

Actualité des seniors

Les dragons retombent sur terre

 

DSC 7358

Photo: Lionel Levadoux

 

Après une entame de championnat en fanfare avec deux victoires bonifiées à Marius Berthet, l’équipe d’Hermance se déplaçait à Zürich ce dimanche pour son premier match hors de ses bases. Partant d’Hermance avec un effectif limité en nombre, les verts n’en espéraient pas moins ramener des points de cet unique déplacement au-delà du röstigraben. L’équipe de GC Zürich apparaissait elle en pleine confiance après avoir lutté sur un pied d’égalité avec les deux leaders de l’an passé, aussi bien à domicile qu’en déplacement.

Le match débutait avec beaucoup d’intensité. La conquête se révélait partagée, les suisses allemands se montraient très efficaces en touche alors que les romans avançaient systématiquement en mêlée, bien que les choix de l’arbitre du match ne leur donnèrent pas toujours raison en la matière. Les locaux inscrivirent deux essais assez tôt dans le match, portant le score à 12-0. Les verts réagirent ensuite en investissant les 22 mètres adverses pendant quinze minutes sans parvenir à marquer dans un premier temps. Au bout d’un enchaînement de mêlées et de pénalités, Sydney EDOUARD franchit la ligne d’essai pour inscrire les premiers points hermançois, auxquels s’ajoutèrent ceux de la transformation de Iain MOWAT, remontant le score à 12-7. L’ouvreur des dragons profita d’une pénalité pour inscrire trois nouveaux points pour revenir à 12-10 avant la mi-temps.

Après la reprise, les débats restaient équilibrés mais deux actions comportant des passes litigieuses permirent aux zürichois d’inscrire deux nouveaux essais pour s’éloigner au score 24-10. C’en était trop pour les hermançois qui s’écroulèrent ensuite mentalement et physiquement pour laisser les locaux inscrire quantités d’essais et s’envoler littéralement au score. Malgré quelques tentatives de réactions des visiteurs qui pénétrèrent à nouveau le camp adverse à plusieurs reprises, ils ne parvinrent à inscrire aucun nouveau point et le match s’acheva sur le score lourd et peu représentatif de 57-10.

Le match de l’équipe réserve se transforma assez rapidement en un véritable chemin de croix. En l’absence de nombreux membres habituels et complétée par plusieurs joueurs en manque d’entraînements et d'autres revenant un peu tôt de blessures, elle fit le dos rond principalement pour permettre à l’équipe fanion de disputer son match sans pénalités.

Le retour sur terre est brutal mais la qualité du jeu et de l’équipe, qui a joué sa chance dans des conditions difficiles n’est pas remise en doute. Beaucoup de travail sera nécessaire pour combler les manques qui se sont révélés. Le retour des absents et des blessés au profit du week-end de pause qui s’annonce sera aussi attendu. Il sera alors temps de relever la tête et de penser à la suite, avec pour objectif le prochain match à domicile contre le Stade Lausanne !

Compositions

Hermance 1 :

MARTELET, MENARD, GIAT, ORTIZ, RAPHOZ, BERLIE, CONTI, GENEVEY, S. KADIC, MOWAT, D. KADIC, GANGATH-SAMBA,EDOUARD, T. VOLTA, LEU, COHARD, SAVOUREY, HUS

Hermance 2 :

GOURSEMA, MENARD, LEU, B. KADIC, LACHENAL-GASSER, CHAUMONT, CASTA, BUONO, GALVAN, A. VOLTA, BEUREUX, PAYET, D. KADIC, MANDALLAZ, COHARD, GRESPAN, RICCO, DAHMANI

 

Nicolas Berlie

Actualité des seniors

Les dragons confirment !

DSC 6669

Photo: Lionel Levadoux

            Après leur victoire bonifiée en ouverture du championnat contre Avusy, les hermançois se préparaient samedi passé à accueillir l’équipe du Cern à Marius Berthet. Les cernois arrivaient revanchards après un premier match frustrant qui les avait vu tenir tête à quatorze contre quinze au champion en titre nyonnais avant de s’écrouler dix minutes avant la fin du match. Demi-finalistes l’an passé, ils se déplaçaient avec l’ambition de prendre des points à Hermance.      

            Ce sont néanmoins les verts qui entraient les premiers dans le match, investissant le camp adverse pendant plusieurs actions dès le coup d’envoi. Après une mêlée en leur faveur sur la ligne des 22 cernoise, le n0 8 hermançois Dorian HUSTAIX s’extirpa avec le ballon et avança dans le camp des bleus avant de se faire plaquer. Une série de jeu à une passe s’ensuivit et l’action prit fin sur le premier essai du match, inscrit au ras d’un regroupement par Sydney EDOUARD ! La transformation fut assurée par Iain MOWAT et Hermance prit ainsi l’avantage à 7-0 dans ce match ! Rapidement de retour dans le camp des atomiques, les dragons bénéficièrent d’une pénalité sur une faute adverse et rajoutèrent trois points à leur compteur grâce à un nouveau coup de pied de leur ouvreur Iain MOWAT. Se mettant à nouveau à la faute quelques minutes plus tard, les bleus écopèrent d’un carton blanc pour une manchette sur un joueur hermançois. Bien lancés dans leur match, ceux-ci n’allaient pas se faire prier pour en profiter. À la suite d’une touche réduite, Iain MOWAT envoya une passe au pied parfaitement ajustée pour l’arrière Benjamin GRANCLAUDON. Le mouvement se poursuivit sur l’aile droite jusqu’à Tommaso VOLTA qui inscrivit alors le deuxième essai des dragons dans cette partie, portant le score à 17-0 après la transformation de l’ouvreur local ! La mi-temps se termina plus difficilement pour les verts. Les joueurs du Cern équilibrèrent les débats et les dragons subirent deux cartons jaunes à 5 minutes d’intervalle juste avant la pause, jouant quelques minutes à treize contre quinze.

            Mais ce n’était pas assez pour démobiliser les joueurs d’Hermance. Partant sur une combinaison à la suite d’un coup franc, ils pénétrèrent à nouveau le camp cernois dès le début de la deuxième mi-temps. Le ballon partit sur l’aile gauche, passa par le sol avant d’être éjecté jusqu’à Sydney EDOUARD. Celui-ci tapa un petit coup de pied par-dessus la défense adverse, rattrapa lui-même la balle et partit à l’essai sous les acclamations du public ! Toujours irréprochable, le buteur hermançois transformait pour porter le score à 24-0. Alors que la période d’infériorité numérique prenait fin pour les joueurs locaux et qu’ils pouvaient commencer à rêver d’un bonus offensif, le contrecoup de cette débauche d’énergie se fit sentir. Les atomiques marquèrent un premier essai sur ballon porté après une touche sur les 5 mètres hermançois, puis un deuxième transformé après une percée d’un des leurs dans leurs propres 22, remontant le score à 24-12. Malgré ces deux coups durs, les verts repartirent immédiatement à l’assaut de la ligne adverse. La balle sortit d’un ruck sous les poteaux bleus pour être écartée jusqu’à l’aile droite pour l’essai du bonus, marqué par le pilier Didier MENARD positionné en bout de ligne ! 29-12 après le premier échec du botteur local. Le coup de grâce ne tarda pas pour les joueurs du Cern. Après réception du coup d’envois, les verts organisèrent un groupé pénétrant. Sejad KADIC ouvrit ensuite petit côté sur Francis GANGATH-SAMBA. Feinte de passe, crochet, débordement du dernier défenseur et le voici qui s’envole pour le dernier essai de la partie, entérinant la victoire hermançoise 34-12 !

            C’est à nouveau une victoire bonifiée pour les dragons qui place cette fois Hermance en tête du classement provisoire après les deux premières journées du championnat et qui confirme la bonne forme à domicile de l’équipe ! Le défi de la semaine prochaine s’annonce cependant d’un tout autre niveau avec le plus gros déplacement de la saison jusqu’à Zürich pour défier l’équipe de Grasshopper. Celle-ci s’est positionnée en outre comme une des équipes en forme de ce début de saison après avoir tenu tête aux deux finalistes de l’année passée. Il faudra le soutien de tous pour espérer décrocher un résultat là-bas mais tout le monde fera le maximum pour se montrer à la hauteur.

           De son côté, l’équipe deux s’incline 8-18 malgré des progrès évidents depuis la semaine précédente, la partie restant longtemps serrée 8-10 avant un dernier essai des cernois en fin de match. Les points hermançois ont été inscrits par un essai de François MORLON et une pénalité de Pablo BUONO.

Compositions

Hermance 1 :

MARTELET, GENEVEY, GIAT, ORTIZ, RAPHOZ, MILLET, CONTI, HUSTAIX, S. KADIC, MOWAT, HUS, GANGATH-SAMBA, EDOUARD, T. VOLTA, GRANDCLAUDON, MENARD, COHARD, BERLIE, SAVOUREY, GRILLET-AUBERT, D. KADIC, MANDALLAZ

Hermance 2:

GOURSEMA, MENARD, COHARD, MONTEJO, PINOT, SAVOUREY, MORLON, CASTA, BUONO, DAHMANI, A. VOLTA, GRILLET-AUBERT, PICCOT, BEUREUX, MANDALLAZ, HADZIEVSKI, KADIC, CHENAUX, LEGRAIN, GALVAN, LACHENAL-GASSER, PAYET

 

Nicolas Berlie